Actualités

Nous vous proposons ci-dessous un nouveau bilan hebdomadaire des marchés de la semaine passée. Bonne lecture.

EN TETE PPC 2 NEWSLETTER ACTU FINANCIERES

NUMERO 1 IMAGE SIB

Le CAC 40 tourne la page de la crise

L’indice parisien s’est adjugé 4% de gain sur la semaine et se rapproche de son pic des 6 111 points atteint il y a un peu plus d’un an : la bourse de Paris nage en pleine euphorie.

L’adoption au congrès américain du plan colossal de relance économique de 1 900 milliards de dollars a été, comme on pouvait s’en douter, salué par les investisseurs avec de nouveaux sommets à New York. Le Dow Jones a battu son record à chaque séance et a engrangé plus de 4% de performance sur la semaine.

Les planètes semblent alignées pour le marché des actions entre des plans de relances gigantesques, des politiques monétaires toujours accommodantes et un horizon qui s’éclaircit sur le front sanitaire avec une accélération des campagnes de vaccination.

Les perspectives de croissance sont très fortes avec en ligne de mire, la réouverture des économies qui pourrait voir les ménages dépenser une partie de la masse d’épargne accumulée durant la crise.

 

NUMERO 2 IMAGE SIB

Rotation sectorielle

Le luxe et la technologie auront été les secteurs les plus valorisés en 2020, nous assistons depuis novembre à une rotation sectorielle au profit des valeurs exposées au cycle de l'économie, mouvement en grande partie à l'origine du rebond constaté depuis novembre 2020 et l'annonce des résultats positifs des premiers vaccins contre la Covid-19.

Des sociétés dont l'activité est étroitement liée aux perspectives de redressement de l'économie ont signé les plus fortes hausses du CAC 40 : Renault +79%*; Airbus +60%* ; Unibail Rodamco +202%*.

À noter que nous nous étions positionnés l’an dernier sur deux de ces trois titres avec les produits Proximité Action Unibail Rodamco Westfield 2020 (1) et Proximité Action Renault 2020 (1).

 

NUMERO 3 IMAGE SIB

Faut-il craindre l’émergence d’une nouvelle bulle financière ?

Nous nous posions la question de savoir si la reprise se ferait en U en V, W ou en K (courbes schématiques du comportement d’une reprise).

C’est bien ce dernier scénario qui est en cours, la monétisation massive du déficit budgétaire menée par les banques centrales permet de garder l'économie à flot pour le moment, mais certains économistes alertent sur cette approche qui pourrait contraindre la Fed à élever les taux d'intérêt plus tôt que prévu devant une surchauffe de l’économie.

Les marchés d'actifs sont en pleine effervescence dopés par les politiques monétaires ultra-accommodantes. Seulement, lorsque nous regardons le niveau des ratios cours-bénéfices actuels, on constate qu’ils sont aussi élevés que les cours qui avaient précédés les dernières crises financières.

Entre l'endettement galopant et le potentiel de bulles concernant les sociétés d'acquisition à vocation spécifique, les actions dans le domaine technologique, et les cryptomonnaies, l'actuelle folie sur les marchés justifie bien de faire preuve de prudence.

 

NUMERO 4 IMAGE SIB

Point sur le fonds Panorama Patrimoine (2)

Au cours de la semaine, nous avons renforcé notre exposition au peso mexicain (+0,75%) afin de bénéficier de la dynamique de reprise économique et du commerce mondial et avons initié une position dans le fonds IVO Fixed Income (+2,5%) afin de nous exposer au crédit d’entreprises émergentes robustes offrant dex taux très attractifs du fait de leur domiciliation dans des pays considérés plus fragiles.

Par ailleurs, au sein de la poche actions, nous avons partiellement coupé nos couvertures sur le marché chinois (+1%) suite à la forte baisse du marché depuis le nouvel an chinois tandis que nous avons réduit notre exposition au marché US (-1,5%) qui pourrait être impacté par la dynamique de hausse des taux.

Enfin, cette hausse des taux nous a incité à poursuivre notre politique d’investissement graduelle sur les obligations d’état US (+3%) afin de bénéficier de rendements plus attractifs et d’une protection face à un retour de tensions sur les marchés.

Le fonds Panorama Patrimoine achève la semaine en léger retrait, essentiellement pénalisé par la baisse du marché chinois, affichant une performance 2021 de +0,62% (au 10/03) avec une exposition actions en légère hausse à 18,83% au 15/03, s’expliquant par l’expiration prochaine des couvertures optionnelles.

Source : Amilton au 15/03/2021

 

 - Rédigé par Vincent BARBIER, gérant Proximité Partenaires Conseils.

DISCLAIMER

*Période : du 31/10/2020 au 12/03/2021

(1) Titres de créances présentant un risque de perte en capital partielle ou totale. Ces deux produits ne sont plus disponibles à la souscription.

(2) Pour une information complète sur la stratégie du support et l’ensemble des frais et risques, nous vous remercions de prendre connaissance du DICI disponible en suivant les liens (survol sur le nom des fonds), et sur simple demande auprès de notre siège. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. 

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date du 15/03/2021 et ne sont donc pas valables dans le temps.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

FORMULAIRE DE CONTACT