Actualités

Nous vous proposons ci-dessous un nouveau bilan hebdomadaire des marchés de la semaine passée. Bonne lecture.

EN TETE PPC 2 NEWSLETTER ACTU FINANCIERES

NUMERO 1 IMAGE SIB

Une semaine qui s’est mieux terminée qu’elle n’avait commencé

Dans un volume d’échanges plutôt faible, les investisseurs, tout en restant sensibles à l’évolution de la pandémie, demeurent dorénavant dans l’attente du résultat des élections américaines qui auront lieu dans moins d’un mois.

Donald Trump, toujours en retard dans les sondages, tiendra une série de meetings cette semaine : lundi en Floride, mardi en Pennsylvanie, mercredi dans l’Iowa. Lors de son apparition samedi à la maison blanche, il a affirmé que la nation américaine allait éradiquer la Covid 19, qualifiée selon lui de « virus chinois ». « Nous produisons des thérapies et des médicaments puissants, nous guérissons les malades, nous allons nous en remettre et le vaccin va arriver très, très vite, en un temps record », a-t-il assuré.

Un optimisme que les marchés ont appris à nuancer en intégrant une probable victoire de Joe Biden, même s'il ne faut jamais oublier que les sondages peuvent se tromper, car ils n'ont pas vocation à prédire les résultats (Hillary Clinton s’en souvient certainement).

Quoiqu’il en soit, les Etats-Unis d’Amérique pourraient connaître une « vague bleue » (Parti Démocrate) en remportant la présidence mais également le sénat et la chambre des représentants même si le spectre d’un programme beaucoup moins libéral que celui du président Trump, qui prévoit une taxation du patrimoine ou des augmentations d’impôts pour les entreprises, paraît peu approprié de la part du clan des démocrates dans un contexte économique fragilisé par la crise sanitaire.

 

NUMERO 2 IMAGE SIB

Point sur le fonds Panorama Patrimoine (1)

Le fonds a profité de la baisse des métaux précieux pour accroître son exposition aux sociétés aurifères (Achat Ixios Gold +0,5%) ainsi qu’aux métaux précieux (Ofi Precious Metals +1%).

Suite à l’annonce favorable de Donald Trump à un plan de relance, la gérance a acheté des actions US et émergentes portant l’exposition actions du portefeuille à 18,9% (dont 3,5% d’aurifères).

 - Rédigé par Vincent BARBIER, gérant Proximité Partenaires Conseils.

DISCLAIMER

(1) Pour une information complète sur la stratégie du support et l’ensemble des frais et risques, nous vous remercions de prendre connaissance du DICI disponible en suivant les liens (survol sur le nom des fonds), et sur simple demande auprès de notre siège. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. 

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date du 12/10/2020 et ne sont donc pas valables dans le temps.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

FORMULAIRE DE CONTACT