Actualités

Nous vous proposons ci-dessous un nouveau bilan hebdomadaire des marchés de la semaine passée. Bonne lecture.

EN TETE PPC 2 NEWSLETTER ACTU FINANCIERES

Un recul limité malgré la menace de la seconde vague qui plane au-dessus de l’économie

Au cours des cinq derniers jours, les marchés sont restés sur la réserve, toujours dans l’attente du plan de relance économique aux États-Unis et des élections présidentielles qui se tiendront le 3 novembre prochain; une date très attendue des américains qui devront choisir qui du sortant Donald Trump ou du démocrate sera leur prochaine président.

Du côté de l'activité du secteur privé de l'économie européenne, les indices PMI "flash" (indices des directeurs d'achats) indiquent au mois d'octobre un ralentissement en France mais une accélération en Allemagne, portée par le secteur manufacturier.

Il faudra néanmoins s'attendre à un recul de notre PIB (Produit Intérieur Brut) au quatrième trimestre. En effet, l’indicateur économique du climat des affaires s’est replié de 2 points en octobre, retrouvant son niveau du mois d’août, un recul sans surprise très marqué dans le secteur des services, plus particulièrement dans l’hébergement et la restauration mais aussi dans le transport routier de marchandises.

 

NUMERO 1 IMAGE SIB

Coronavirus : la course au vaccin s'accélère

La course contre la montre pour trouver un remède contre le coronavirus continue d’agiter les marchés.

Les premiers résultats cliniques des différents candidats au vaccin sont attendus en novembre et, s'ils sont positifs, des autorisations d'urgence seraient possibles avant la fin de l'année. Ainsi, différents scénarios de contrôle de l'épidémie se profilent, plus ou moins favorables.

La FDA (Food and Drug Administration du Remdesivir de Gilead), service du gouvernement américain responsable de la pharmacovigilance, a donné le feu vert au médicament "Veklury" (Remdesivir) du laboratoire Gilead Sciences pour traiter la COVID-19. C'est le premier traitement à obtenir une approbation complète au médicament antiviral pour les malades hospitalisés, confirmant l'autorisation conditionnelle accordée en mai.

Les essais du vaccin développé par l'Université d'Oxford entraînerait par ailleurs une solide réponse immunitaire des patients, selon les études menées auprès des milliers de volontaires.

 

NUMERO 2 IMAGE SIB

Point sur le fonds Panorama Patrimoine (1)

Au cours de la semaine dernière, l’allocation est restée globalement stable. Dans un contexte économique sans direction, il nous est apparu nécessaire de nous concentrer sur nos convictions de long terme et de nous éloigner du bruit du marché. Ainsi, en fin de semaine, nous avons été amené à renforcer notre exposition à la thématique des métaux précieux (+1,2%) et des sociétés aurifères (+0,6%) qui présentent des valorisations plus attractives suite à la consolidation des dernières semaines.

Nous avons par ailleurs initié un ordre afin de renforcer notre position dans le fonds Lyxor Chenavari Credit qui nous donne entière satisfaction depuis son introduction en portefeuille. Ainsi, la poche « performance absolue » représente désormais 28,5% du portefeuille, en deçà de la moyenne historique, traduisant le positionnement prudent du portefeuille tandis que l’exposition aux actions internationales est de 18,1% au 23/10/2020.

 - Rédigé par Vincent BARBIER, gérant Proximité Partenaires Conseils.

DISCLAIMER

(1) Pour une information complète sur la stratégie du support et l’ensemble des frais et risques, nous vous remercions de prendre connaissance du DICI disponible en suivant les liens (survol sur le nom des fonds), et sur simple demande auprès de notre siège. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. 

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date du 23/10/2020 et ne sont donc pas valables dans le temps.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

FORMULAIRE DE CONTACT