Actualités

Nous vous proposons ci-dessous un nouveau bilan hebdomadaire des marchés de la semaine passée. Bonne lecture.

EN TETE PPC 2 NEWSLETTER ACTU FINANCIERES

NUMERO 1 IMAGE SIB

Nouveau record pour le S&P 500

Cela est devenu presque une habitude, la bourse de New York continue son ascension sur des niveaux jamais atteints en battant record sur record. Pour la première fois de son histoire, l'indice S&P 500, le plus représentatif par la taille de sa capitalisation qui couvre 80% du marché boursier américain, a terminé la semaine au-dessus du seuil symbolique des 4.000 points, progressant ainsi de plus de 500% depuis la dernière crise financière des subprimes (2007).

Les investisseurs sont toujours animés par l’enthousiasme porté par la campagne de vaccination et le plan d'investissement stratosphérique dévoilé par Joe Biden devant permettre aux États-Unis de retrouver le chemin d’une croissance forte.

 

NUMERO 2 IMAGE SIB

Le président Américain consacrera 2 250 milliards de dollars dans les infrastructures

En toile de fond de la crise sanitaire, il apparaît clairement que les plans de relance massifs auront aussi un objectif politique majeur pour Joe Biden qui ne souhaite pas être le 1er président américain à constater durant son mandat que la Chine puisse devenir la première puissance économique mondiale.

Réhabiliter les infrastructures vieillissantes du pays tout en misant sur les énergies renouvelables.

Le locataire de la maison blanche a proposé mercredi 31 mars d'investir quelques 2 000 milliards de dollars dans les infrastructures, avec l'objectif affiché de créer des millions d'emplois permettant selon lui de renforcer l’économie américaine afin qu’elle soit la plus forte et la plus innovante du monde. L’administration américaine a présenté ce plan comme le plus grand effort d'investissement public depuis la création des autoroutes entre les Etats et la course à l'espace dans les années soixante. Ces investissements massifs qui seront étalés sur huit ans, devront cependant passer par des hausses d'impôts sur les sociétés dont le taux devrait passer de 21% à 28% ce qui ne manque pas de faire grincer des dents du côté de l'opposition.

 

NUMERO 3 IMAGE SIB

La bourse de Paris résiste aux mesures de restrictions sanitaires

Après avoir subi une forte correction à l'annonce du premier confinement national en mars 2020, puis un léger repli lors du deuxième fin octobre dernier et un rebond début novembre (notamment grâce à l'élection de Joe Biden), le marché parisien fait mieux que résister au troisième confinement.

Pour les investisseurs, il s’agit dans les faits d'un simple renforcement des mesures qui étaient déjà en vigueur dans de nombreux départements, assorti d'une fermeture des écoles pour trois à quatre semaines.

Après avoir enregistré une progression de 5,6% en février, le CAC 40 a clôturé le mois de mars 2021 sur une hausse de plus de 6% lui permettant ainsi de retrouver ses niveaux pré-pandémie de fin février 2020.

 

NUMERO 4 IMAGE SIB

Point sur le fonds Panorama Patrimoine (1)

Au cours de la semaine, nous avons profité du mouvement de baisse des taux pour réduire notre exposition aux obligations US (-3%). Bien que le niveau de portage nous paraisse attractif à long terme, la dynamique de reprise économique observée aux États-Unis pourrait conduire à une nouvelle phase de remontée des taux, nous incitant à faire preuve de patience sur la classe d’actifs. Par ailleurs, suite à la forte appréciation du Dollar au cours des derniers mois, nous avons décidé de prendre partiellement nos profits sur notre position acheteuse de dollar US contre Euro (-1%).

Le fonds Panorama Patrimoine achève la semaine en progression, bénéficiant de la reprise du marché chinois ainsi que des positions cycliques, affichant une performance 2021 de +0.78% (au 30/03) avec une exposition actions en légère hausse à 18,9% au 06/04, du fait de l’ajustement de la sensibilité de nos couvertures optionnelles.

Source : Amilton au 06/04//2021

 

 - Rédigé par Vincent BARBIER, gérant Proximité Partenaires Conseils.

DISCLAIMER

(1) Pour une information complète sur la stratégie du support et l’ensemble des frais et risques, nous vous remercions de prendre connaissance du DICI disponible en suivant les liens (survol sur le nom des fonds), et sur simple demande auprès de notre siège. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. 

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date du 06/04/2021 et ne sont donc pas valables dans le temps.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

FORMULAIRE DE CONTACT