Actualités

Nous vous proposons ci-dessous un nouveau bilan hebdomadaire des marchés de la semaine passée. Bonne lecture.

EN TETE PPC 2 NEWSLETTER ACTU FINANCIERES

NUMERO 1 IMAGE SIB

Les bourses mondiales en ordre dispersé

Aux États-Unis, les indices boursiers Dow Jones Industrial Average et le S&P 500 ont respectivement baissé de 0,57 % et 0,30 % pendant que parallèlement, le Nasdaq se dirigeait vers un nouveau record à 13 543 points porté encore et toujours par les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft).

La Bourse de Paris quant à elle n’a pas connu la même trajectoire avec des investisseurs s'inquiétant toujours de la situation sanitaire restant préoccupante sous le spectre d’un troisième confinement qui se rapproche dangereusement. En effet, selon le Journal du Dimanche, ce serait une simple question de jours, "la décision est sur le point d'être prise", indique ce dernier qui cite "plusieurs sources haut placées au sein de l'exécutif".

Le président Français devrait prendre la parole après demain pour annoncer un reconfinement qui entrerait en vigueur en fin de semaine prochaine pour une durée d'au moins trois semaines. Ces affirmations restent au conditionnel puisqu'elles ne sont pas confirmées de source officielle.

La décision d’un reconfinement ne serait pourtant pas une surprise compte tenu de la propagation des variants des virus anglais et sud-africain identifiés comme beaucoup plus contagieux et qui ont amené déjà plusieurs pays européens à se reconfiner : c’est le cas au Royaume-Uni depuis le 6 janvier pour une durée prévue jusqu'en mars, au Portugal depuis le 15 janvier pour un mois, en Allemagne depuis le 5 janvier pour 3 semaines et depuis samedi pour les Pays-Bas.

Les marchés semblent donc aujourd’hui hésitants et sans direction claire. Certains investisseurs pensent que la situation va s’améliorer aussi bien sur le plan économique que sur le front sanitaire grâce aux mesures d'aide d'urgence promises par Joe Biden, censées relancer la consommation et doper l'investissement, d’autres s'interrogent aussi sur une possible surévaluation du marché boursier progressant plus rapidement que les profits des entreprises, ce qui laisse anticiper une correction à la baisse.

 

NUMERO 2 IMAGE SIB

Point sur le fonds Panorama Patrimoine (1)

Le fonds Panorama Patrimoine a poursuivi les prises de bénéfices sur les stratégies cycliques, avec une réduction de nos positions sur les devises émergentes. Ainsi, nous avons réduit nos positions sur le rouble (-1%) et le peso mexicain (-0,5%). Enfin, nous considérons que les flux seront bénéfiques au segment des small et mids caps européennes, nous avons ainsi intégré le fonds Berenberg Akt Mittelstand (+1,5%), spécialisé sur les petites et moyennes valeurs allemandes, couvert contre indice (-1,5%), permettant par ailleurs de réduire le bêta du portefeuille.

Le portefeuille affiche une performance 2021 de +1,60% (au 20/01) avec une exposition actions stable de 21,5% au 25/01. 

Source : Amilton au 25/01/2021

 

 - Rédigé par Vincent BARBIER, gérant Proximité Partenaires Conseils.

DISCLAIMER

(1) Pour une information complète sur la stratégie du support et l’ensemble des frais et risques, nous vous remercions de prendre connaissance du DICI disponible en suivant les liens (survol sur le nom des fonds), et sur simple demande auprès de notre siège. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. 

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date du 25/01/2021 et ne sont donc pas valables dans le temps.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

FORMULAIRE DE CONTACT