Actualités

Nous vous proposons ci-dessous un nouveau bilan hebdomadaire des marchés de la semaine passée. Bonne lecture.

EN TETE PPC 2 NEWSLETTER ACTU FINANCIERES

NUMERO 1 IMAGE SIB

Bilan des marchés

Les places boursières Européennes ont entamé la semaine par une forte hausse ce lundi, les dernières nouvelles sur le front de la recherche sur le Coronavirus fournissant aux investisseurs une nouvelle raison d'acheter.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur une progression de 2,28% franchissant à nouveau la barre des 5000 points.

À Londres, le FTSE 100 a gagné 1,71% et à Francfort, le Dax a progressé de 2,36%.

Cette situation permet également à Wall Street d'évoluer en territoire positif à la mi-séance, le Dow Jones gagnant 0,96%, le Nasdaq 0,54% et le S&P 500 0,74%.

 

NUMERO 2 IMAGE SIB

Donald Trump fait souffler un vent d’optimisme sur le coronavirus

Le président Américian, soucieux de refaire son retard dans la course à la présidentielle, a annoncé après avoir mis la pression sur les autorités sanitaires pour qu'elles assouplissent leurs règles d’approbation, que la transfusion du plasma sanguin de personnes guéries du coronavirus à des patients hospitalisés a été autorisée en urgence.

La transfusion de plasma riche en anticorps fait partie des traitements potentiels qui font l’objet d’essais cliniques. Si son efficacité fait encore débat, des études ont montré des effets positifs pour les malades de moins de 80 ans qui n’ont pas besoin d’assistance respiratoire et qui reçoivent le traitement dans les trois jours qui suivent le diagnostic.

Donald Trump aurait maintenant pour but de pouvoir accorder une autorisation d’utilisation d’urgence du vaccin expérimental actuellement développé par le Royaume-Uni et cela avant les futures élections américaines.

Ce vaccin est l’un des plus avancés au monde. Il a déjà été testé sur 10.000 personnes, ce qui est un plus par rapport à celui développé par l’américain Moderna ou celui sur lequel travaille Pfizer avec la biotech allemande BioNTech. Malgré cela, ce seuil reste inférieur aux standards de la FDA* qui exige des tests sur 30.000 personnes.

*Food and Drug Administration est l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments. Cet organisme a, entre autres, le mandat d'autoriser la commercialisation des médicaments sur le territoire des États-Unis

 - Rédigé par Vincent BARBIER, gérant Proximité Partenaires Conseils.

DISCLAIMER

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date du 24/08/2020 et ne sont donc pas valables dans le temps.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

FORMULAIRE DE CONTACT