Actualités

Nous vous proposons ci-dessous un nouveau bilan hebdomadaire des marchés de la semaine passée. Bonne lecture.

EN TETE PPC 2 NEWSLETTER ACTU FINANCIERES

NUMERO 1 IMAGE SIB

Après quatre jours de suspense, Joe Biden a été donné vainqueur par les médias américains avec 273 grands électeurs.

La presse internationale a unanimement salué cette victoire en soulignant au passage la « sortie sans dignité » de Donald Trump.

Les marchés se sont finalement bien accommodés de l'incertitude et du risque de contestation du résultat de ces élections.

Alors que le nom du prochain président américain n'était pas encore défini, les bourses mondiales ont signé leur meilleure semaine depuis le printemps, ainsi le Dow Jones et le S&P 500 ont grimpé respectivement d'environ 7 %, le Nasdaq a bondi de 9 % et le CAC 40 quant à lui a gagné près de 8 % sur les 5 derniers jours.

Le VIX (Volatility Index), l’indice de la peur des investisseurs du marché financier américain, est retombé sous les 25 points après être grimpé jusqu'à 40 la semaine précédant les élections, signe du soulagement des investisseurs qui misent sur l’application d’une politique plus consensuelle du nouveau président qui devra composer avec un congrès divisé à même de contrer les aspirations démocrates sur la réglementation et la hausse de la fiscalité.

Il n’en demeure pas moins que les inquiétudes restent nombreuses (la lutte contre la pandémie du Covid 19, la relance de l’économie, la fracture raciale, les enjeux climatiques et les relations internationales) et que le plus dur commence pour Joe Biden et sa colistière Kamala Harris, première femme élue à la vice-présidence des Etats-Unis.

 

NUMERO 2 IMAGE SIB

Point sur le fonds Panorama Patrimoine (1)

La volatilité observée sur les différentes classes d’actifs a permis de renforcer les principales convictions du portefeuille.

Ainsi, dès les journées de lundi et mardi, nous avons renforcé notre allocation aux métaux précieux (+2,2%) ainsi qu’aux aurifères (+1,6%) avec une prise de profit partiel les jours suivants (-0,6%). Nous avons par ailleurs accru notre exposition actions sur les marchés émergents (+1%) ainsi que sur le métaux de bases (+0,7%) qui bénéficieront des plans de relance aux secteurs de l’infrastructure et des énergies renouvelables.

Enfin, suite aux résultats partiels des élections aux USA, nous avons réduit nos positions vendeuses dollar (-2,6%) qui auraient pu souffrir d’une contestation des résultats tandis que nous sommes revenus à l’achat sur le peso mexicain (+1,3%).

Au 04/11/2020, l’exposition aux actions internationales est de 20,9% au 06/11/2020.

Source : AMILTON AM au 09/11/2020

 - Rédigé par Vincent BARBIER, gérant Proximité Partenaires Conseils.

DISCLAIMER

(1) Pour une information complète sur la stratégie du support et l’ensemble des frais et risques, nous vous remercions de prendre connaissance du DICI disponible en suivant les liens (survol sur le nom des fonds), et sur simple demande auprès de notre siège. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. 

Les informations contenues dans cette newsletter sont arrêtées en date du 09/11/2020 et ne sont donc pas valables dans le temps.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un conseiller.

FORMULAIRE DE CONTACT